MON LUISANT N° 26 – MARS – AVRIL 2019


Lors du vote du budget 2018, on découvrait la forte augmentation de la dette. La capacité de désendettement était de 14 ans, le seuil critique est 10 ans. Le maire nous répondait que cela diminuerait en 2019. Lors des orientations budgétaires du Conseil du 6 février dernier,  on découvre que la capacité de désendettement va passer de 14 à 15 ans. Cette progression est signe d’une mauvaise santé financière de Luisant.

Cette situation, oblige la ville à rentabiliser au maximum ses surfaces constructibles d’où l’explosion du nombre de logements prévu dans le Cœur de Ville ne correspondant plus au projet élaboré dans le mandat précédent. On voit bien dans le projet Coubertin les effets d’une densité déraisonnable de logements pour notre ville. Malheureusement ce n’est qu’un début.

En effet, la ville n’est plus en capacité de participer au financement de logements sociaux notamment, pour en diminuer le nombre dans chaque programme comme cela a été fait de 2010 à 2014. Quel mandat !

Christian CARRIÈRE – contact@luisantavanttout.fr – 06 78 18 19 05

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.