MON LUISANT N° 25 – JANVIER – FEVRIER 2019


Si la démocratie apaisée promise en 2014 par notre maire Monsieur MASSOT n’est pas au rendez-vous la démocratie tout court est bien absente de ce mandat.

En proposant en 2014 un catalogue de projets, se satisfaisant depuis d’énumérer  numéro après numéro ceux qui sont partiellement réalisés, le maire montre son incapacité à adapter ses décisions aux besoins de la population. L’absence d’écoute des autres, la volonté de rien changer à ce qu’il a décidé avant même d’avoir les responsabilités, malmène notre ville.

Adapter ses projets, les modifier c’est écouter la population. Rester figé sur son catalogue c’est être certain d’avoir eu raison sur tout et pour 5 ans. 

Nous ferons le bilan d’ici 2 ans sur les conséquences de cette  incapacité à écouter les Luisantais. Pour l’heure, compte tenu de la crise que nous traversons dans notre pays, je souhaite surtout adresser mes vœux d’une belle et heureuse année  pour toutes et pour tous. Que la santé accompagne toutes les familles.

Christian CARRIÈRE – contact@luisantavanttout.fr – 06 78 18 19 05

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.